La médecine nutritionnelle

La médecine nutritionnelle ou le renforcement du corps.

La médecine nutritionnelle, aussi connue sous le nom de thérapie nutritionnelle, fait partie du groupe des thérapies alternatives. Mais comment le fait de se nourrir peut-il être considéré comme étant une médecine à part entière ?

Le saviez-vous ? Les termes « médecine » (étymologie latine) et « thérapie » (étymologie grecque) ont tous les deux le sens de « soigner ».

Qu’est-ce que la médecine nutritionnelle ?

La médecine nutritionnelle est une approche globale qui vise à conserver la santé ou à la restaurer.

Quelque soit votre âge, cette approche médicale va optimiser les fonctions de vos cellules, des tissus et des organes sous l’action de nutriments de qualité. Cette médecine associe aussi des conseils sur l’exercice physique, l’élimination du tabac et la gestion du stress.

C’est une médecine à la fois préventive et curative centrée sur le patient, parce que chacun est unique : conseil alimentaire, correction des déficits et administration de vitamines, minéraux, acides gras essentiels, acides aminés et antioxydants, pour obtenir des conditions de santé optimales.

Pourquoi la médecine nutritionnelle ?

Parce que notre environnement nutritionnel a changé depuis l’apparition de l’industrie agro-alimentaire, de l’industrie chimique et pharmaceutique.

Notre organisme n’est plus adapté à notre nouvel environnement. Il réagit de plus en plus mal, d’où l’apparition de maladies nouvelles, dites « de civilisation » :

  • Maladies dégénératives* (arthrite, Alzheimer, Parkinson)
  • Cancers qui explosent depuis plusieurs dizaines d’années (35% des cancers sont liés à l’alimentation et surviennent de plus en plus tôt)
  • Diabète de plus en plus jeune
  • Résistance à l’insuline
  • Maladies auto-immunes (sclérose en plaques, diabète de type 1, lupus, polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn)
  • Maladies cardiovasculaires
  • Colopathies fonctionnelles
  • Obésité
  • Allergies
  • Troubles du sommeil
  • Dépression
  • etc …

Tous ces troubles peuvent être liés – ou sont liés – à une mauvaise alimentation, une intoxication, un manque d’exercice ou à un stress.

Que peut nous apporter la médecine nutritionnelle ?

La médecine nutritionnelle intervient en améliorant les maladies existantes, mais elle a surtout un rôle préventif.
À tout âge, elle permet d’améliorer de manière importante la qualité de vie, que l’on soit malade ou en bonne santé, car elle s’attache à :

  • Redonner de l’énergie, diminuer la fatigue, mieux gérer son stress
  • Maintenir les fonctions intellectuelles (mémoire, concentration…)
  • Favoriser un meilleur sommeil et un meilleur moral
  • Permettre de se sentir en pleine vitalité et au meilleur de sa forme
  • Préserver nos organes vitaux (cerveau, cœur, poumons, reins)
  • Maintenir la masse musculaire, un bon équilibre (prévention des chutes)
  • Agir sur les signes extérieurs du vieillissement (paraître encore jeune)
  • Préserver une vie sexuelle épanouie
  • etc …

La nutrition est un facteur déterminant pour notre santé.
« Nous sommes ce que nous mangeons »

En effet, notre corps est composé de plus de 100 000 milliard de cellules, et chacune d’entre elle fonctionne comme une petite usine chimique capable d’effectuer 20 000 réactions en une fraction de seconde !
Ce sont les nutriments que nous absorbons qui permettent à ces cellules de fonctionner parfaitement.

Mais que se passe-t-il lorsque nous mangeons mal ? Que se passe-t-il lorsque nous mangeons une nourriture « empoisonnée » ?

Avec le temps, nos petites usines vont commencer à mal fonctionner et nos organes vont en pâtir. Notre corps tout entier va s’affaiblir, et la maladie va faire son apparition en présentant un certain nombre de symptômes.

La nutrition n’est pas l’unique cause des maladies connues, car il existe aussi des prédispositions à une ou plusieurs maladies.

Mais une alimentation équilibrée va considérablement aider un enfant ou un adulte à prévenir les maladies, ainsi qu’à les combattre !

L’avantage de cette médecine naturelle est qu’elle traite non seulement les symptômes mais surtout la cause même du problème de santé.

Aussi, établir un état des lieux nutritionnel d’un patient par un bilan spécifique permet de déterminer si notre alimentation est en adéquation ou non avec nos besoins.

Le constat des excès, et surtout des carences, représente alors une base concrète pour corriger de manière personnalisée l’alimentation du patient, et augmenter de manière significative son potentiel santé.

Ainsi, la médecine nutritionnelle se présente comme une approche incontournable pour les professionnels de la santé engagés dans une médecine «anti-âge».

Comme l’a dit Thomas Edison (1847-1931), reconnu comme l’un des inventeurs américains les plus importants :
« Le médecin de demain ne prescrira pas de médicaments, mais s’intéressera à ses patients dans leur globalité, en portant attention à leur alimentation, aux causes de la maladie et à sa prévention »

Source : « aloemagazine.com »

Prenez soin de vous, vivez healthy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.